Youtube

Pâques, des idées à croquer !

Pâques, des idées à croquer !

J-3 avant Pâques, des œufs, des paniers, des jolis bocaux… on n’attendra pas que les poules aient des dents pour tester de nouvelles idées !

Pâques, fête du renouveau, met les œufs en vedette ! Les poules ont la bonne idée d’en pondre des quantités à cette période, et à table c’est un régal 🙂
Offrir des œufs natures, décorés, teints ou travaillés pour les fêtes pascales est une tradition millénaire. Quant aux chocolats, on ne sait plus exactement pourquoi on en engloutit tant. La détox attendra, d’ici à ce qu’on ait éclairci ce point historique 😉

Quand l’envie de créer nous titille la coquille, il faut savoir que le fameux œuf en chocolat, associant les deux traditions pascales, est difficile à concocter. Questions pointues de températures, de consistance, et carnage assuré dans la cuisine… on va laisser aux chocolatiers cette opération technique. Et miser sur des œufs originaux et accessoirisés.
D’abord, les kids specials : les œufs décorés Les Minions, en jaune et bleu, les Monsieur Madame, ou d’adorable œufs licorne.

Encore plus magique ? Le Père Noel est reparti depuis belle lurette en Laponie, mais qu’à cela ne tienne, nous, on est capables de transformer un œuf en cactus.
Quand les poules auront des dents ? Pas du tout : maintenant !


On a besoin de trois œufs, en fait. Un œuf de poule évidé et 2 œufs de caille évidés (ou petits œufs en plastique de récup de Pâques de l’année dernière, par exemple).
L’idée : les peindre en vert, coller les plus petits œufs au niveau des « oreilles » du grand. Cela se fait bien au pistolet à colle. On termine en déposant encore quelques points de colle, pour décorer de mini fleurs (en mousse ou découpées dans du papier). Installés dans des petits pots en terre cuite, ils ont un chouette look ! Le tuto complet est ici.

Également en vedette dans le lookbook de Pâques, les Easters baskets. Dérivé de la tendance Jar (« bocal ») qui fait fureur depuis quelques mois, il s’agit de s’emparer d’un bocal en verre, et de créer un petit paysage à l’intérieur. Ca peut être déco ou… gourmand. Un gros œuf en chocolat (acheté au supermarché) dont on effrite le haut pour mimer une éclosion et qui est fourré de bonbons. Ca peut être aussi un lapin –toujours en choco- entouré de chamallows… le plus, c’est que le cout de fabrication reste raisonnable (moins de 8€).


En déco de table, les paniers en boite de camembert permettent d’upcycler (quand on fait du neuf avec du vieux, mais en mieux) joliment nos déchets.

Trop en retard pour une création poussée ? Il y a une idée simplissime pour les enfants, avec 2 assiettes en carton et du ruban d’emballage cadeau (on adore piocher simplement dans le placard !). Première étape : couper une des 2 assiettes en deux parties égales, apposer une assiette sur la demi-assiette (l’autre moitié ne servira pas), agrafer les contours. Deuxième étape : agrafer le ruban et coller deux oreilles sur ce futur lapin. Dessiner des yeux et un smile, pourquoi pas une quenotte qui dépasse. Troisième étape : néant. Le panier est prêt à être rempli trouvailles gourmandes dénichées dans le jardin !

Au boulot ! 🙂

Share and Enjoy