Youtube

Occuper les kids ? Grâce à Halloween, c’est un jeu d’enfant !

Occuper les kids ? Grâce à Halloween, c’est un jeu d’enfant !

Les préparatifs d’Halloween ont officiellement commencé ! Nos enfants sont décidés à se transformer en créatures effrayantes, et ça tombe bien, parce que ça va drôlement les occuper pendant les vacances 😊.

Le seul moment de l’année où les princesses veulent se changer en citrouille approche ! Zombies et morts-vivants, sorcières et momies seront bientôt de sortie… Bouhhh ! Il faut se mettre sur son 31 (octobre) pour aller quémander des friandises dans les maisons hantées.

Parmi les déguisements les plus diaboliques, la momie de bandages a toujours un succès fou. Elle se décline même en tons roses girly.  Mais, à moins d’être tombé sur un stock d’infirmerie, ce n’est pas le déguisement le plus économique ! Alors on troque les bandages par des lambeaux d’un vieux draps blancs, qu’on superpose. Il faut tailler des pièces de tissu assez longues, pour qu’elles puissent bien s’enrouler autour du corps. Toujours dans un vieux drap blanc, on peut couper fantôme en creusant les yeux aux ciseaux. Il y a un tuto qui explique comment effectuer la découpe.

C’est à portée de main des enfants, dès 8-9 ans, s’ils suivent bien les étapes car il n’y a pas de difficulté particulière. Facile aussi, ces masques « home made» : les squelettes sont flippants ici et plus doux pour les petits ici.

Une belle citrouille ? On la fabrique . Il se trouve néanmoins que certaines créatures des ténèbres veulent rester tendance pour Halloween. Dans ce cas, on pioche dans le dressing familial afin de confectionner un style gothique chic. On attrape un tee-shirt sombre, un diadème, maman prête ses lunettes noires de star (et pourquoi pas le sautoir en perles :)) et on customise une petite jupette en y collant des autocollants de chauve-souris. Abracadabra et la voilà une petite demoiselle au look de preppy chauve-souris ! Pour les garçons, en pantalon noir et chemise blanche, avec sur le visage un maquillage livide et des yeux exorbités permettront de rester affreusement classe.

Fin prêts pour le bal des vampires ? Il manque une petite touche de déco dans la maison, pour accueillir comme il se doit toutes ces créatures infernales… Mais aucun sortilège ne fonctionne pour aider les parents à transformer la maison en château hanté ☹ On appelle à la rescousse des « printables », qui permettent d’imprimer vite fait papertoys, de petites boîtes, et petits objets de décoration. Les enfants les plient, les découpent, ajoutent un soupçon de colle et ça fait drôlement peur ! Avec les tout petits, le collier de pailles rend bien. On sort de notre chapeau (de sorcière) d’autres idées maléfiques : les tampons en patate , les cornets à bonbons chauve-souris

Pourtant, Halloween ne serait pas Halloween sans de dégoulinantes gourmandises et horribles préparations. Dress code de ces recettes : du noir, comme la mort et de l’orange pour rappeler l’automne.  Cupcakes citrouille, balais de sorcière en bretzels, saucisses de doigts…   on hésite entre « beurk » et « miam » !

En attendant la tombée de la nuit, si les petits monstres sont vraiment trop impatients, on peut leur imprimer un jeu de bingo. D’ici là, vous reprendrez bien une petite part de tarte toile d’araignée ?

Share and Enjoy