Youtube

La ski connection

La ski connection

Applis malignes, spots à selfies XXL, guides interactifs… on se découvre capable de déplacer des montagnes grâce aux bons plans digitaux des stations.

Avis à ceux qui ont besoin d’une digital détox : une station connectée, ce n’est pas pouvoir télécharger en wi-fi des dossiers du boulot en haut des pistes ! Non, une station connectée nous invite au contraire à lâcher prise, en distillant les images des livecam et webcam HD saupoudrées de blanc bien avant le départ, ce qui donne une énorme envie de dévaler les paysages enneigés … La station connectée, c’est surtout un lieu qui abonde bons plans digitaux pour rendre la glisse facile, facile…

On aime la station des Menuires, qui propose une appli pleine d’infos utiles quand les spatules commencent à démanger. Partant du principe qu’un skieur averti en vaut deux, elle nous renseigne sur l’état des routes d’accès à la station, l’enneigement du domaine skiable et nous géolocalise au fil des pistes. On reçoit des notifications pour nous avertir d’ouverture de pistes by night ou d’animations pour les familles. L’appli est capable de nous donner nos statistiques sportives via Ski + : distance (un tel trajet en si peu de temps : les Dieux du ski sont ici 😉 ), nombre de descentes (quelle maitrise !) et vitesse max (plus de temps à perdre : on file à la prochaine compèt’). Et pour pouvoir se chambrer avec les ami(e)s une fois déchaussés, on a les « dossiers » sur eux ! Ca fonctionne aussi à l’Alpe d’Huez et à Vars, toujours avec Ski +.

Une glisse fluide 

« Plantez votre bâton, pas votre journée » : sur son appli Yuge Paradiski, la station des Arcs a le sens de la punchline ! Elle promet de déplacer les montagnes avec une avalanche de fonctionnalités : elle nous profile (lieu de séjour, centres d’intérêts permet de se repérer et géolocaliser ses amis sur le plan interactif du domaine et de connaître l’état d’un secteur et l’affluence aux remontées mécaniques. Zéro attente, seulement du plaisir ! L’appli donne la possibilité se challenger tout en s’amusant grâce à des badges à collectionner, et il même un bouton SOS en cas d’accident. Ca rassure !
A Morzine Avoriaz, les riders se challengent avec l’appli Avoriaz Snowzone. La découverte des différents parks de free style de la station peut se faire depuis son canapé. Pour chacun, des fiches renseignent sur le genre de module (table, rail…), ses dimensions, son niveau de difficulté. Chaque passage effectué donne des badges, convertis en points pour rejoindre le classement des riders d’Avoriaz. Bien sûr que notre ados sera premier de la classe (de neige ;)) !
Un wi-fi de poche

L’idée étant de rester connecté (on répète : pas au boulot, on répète : pas au boulot !) certaines stations, comme Vars, proposent offrent le wi-fi gratuit au pied des remontées mécaniques. Pratique pour s’occuper en attendant le reste de la tribu ! A Morzine Avoriaz, il est proposé du wifi pocket en location. Techniquement, il s’agit d’un modem mobile 4G qui tient dans la poche et crée un réseau wifi sécurisé autour de lui. Le ski, c’est geek !

 

Par ici, mon selfie

Pour satisfaire notre frénésie de selfie, plusieurs destinations ont pris les devants. Aux Menuires-Les 3 vallées, 6 spots à selfies selfies ont été installés en 6 points du domaine skiable. L’innovation, c’est qu’ils permettent de prendre des selfies de loin, façon carte postale. Plus besoin d’avoir le bras long, de skier avec sa perche à selfie et tout le bazar, l’appareil photo, installé 200 mètres plus loin, shoote et envoie une image « extensible » sur le smartphone. Un portrait en gros plan qui s’agrandit sur notre photo entourée de superbes paysages enneigés. Il est où le Yéti ?
A vos téléphones 😉

Share and Enjoy