Youtube

Skier, c’est pas obligé…

Skier, c’est pas obligé…

Il n’y a pas que le ski en montagne. Parenthèse zen, descentes en luge funny ou montées d’adrénaline, on profite du grand air intensément !

On peut aimer les sommets et ne pas être fan du planter du bâton. Faire une pause en attendant BB, s’être foulé le pied, ou juste avoir envie d’essayer autre chose… Pas obligé de chausser les skis pour passer du bon temps en montagne ! Les pistes d’activités « no ski », c’est par ici :

N°1 Tester le Fat Bike

La nouvelle coqueluche des stations de ski est… un vélo ! Le fat bike et ses roues joufflues sont à l’aise sur le sable et la boue, mais c’est encore plus drôle dans la neige ! Sur les sentiers damés ou les pistes de ski de fond, le fat bike alterne glisse et dérapages amusants. A tester aussi en nocturne avec un guide – à condition qu’il amène le vin chaud, comme à Orcières Merlette 😉 .

 

N°2 Vivre des sensations fortes

Ce n’est pas parce qu’on zappe le ski qu’on déteste les sensations fortes ! En hiver, la tyrolienne  propose des sensations au sommet. Celle d’Orcières Merlette se présente comme un câble tendu entre le sommet du Drouvet (2655 m) et le lac Long (2500 m). On file à 130 km/h, avec des pointes à 140, la tête en avant s’il vous plait ! Par moment, il y a 150 mètres de vide, à d’autres on frôle les barres rocheuses. Frissons garantis dès 8 ans !  

 

N°3  Redécouvrir la luge
Luges sur rails, pistes dédiées, snake gliss… une douce folie va s’emparer des vacanciers, qui vont glisser, glisser, de luge en luge. A Valmorel, on fait connaissance avec le Snake gliss. Cette drôle de luge à rallonge ondule comme un serpent. On descend la piste à grand éclats de rire, et ceux qui s’installent à l’arrière ont intérêt à bien s’accrocher ! Luge aussi à Montgenèvre, grâce à la Monty Express. Fixée sur un monorail qui dévale 1400 mètres de descente, la vitesse grimpe jusqu’ à 60 km/h ! La luge est aussi funny aux Menuires, avec la Speed Mountain, une piste sur rail hors du commun, et la piste de luge Roc n Bob. Du côté de  l’Alpe d’Huez (Village Club du Soleil d’Oz en Oisans), la station s’équipe cet hiver d’une nouvelle piste de luge 4 saisons sur rail. Qui permettra d’alterner les plaisirs avec les sauts de glissade en tubing (bouée gonflable). Youhouuuu !  

 

N°4  Lâcher prise en slow tourisme

Grimper sur le télésiège juste pour la vue, observer en raquettes des paysages de calme absolu, partir en balade à la découverte des animaux… la montagne en mode « slow tourisme » n’a jamais été si tendance ! A Oz en Oisans, le Pic Blanc (3300 m) domine 1/5 du territoire français. On en prend plein les mirettes devant ce panorama extraordinaire : le Mont-Blanc, les Grandes Jorasses, le Grand Combin, le Cervin, le Grand Paradis… A Morzine-Avoriaz, les chiens de traineau sont de sortie, et il est possible de s’initier à la conduite d’attelages, ou de randonner en forêt dans un décor de rêve. Nouveau dans la station, un mix de marche nordique et de yoga, qui aborde des techniques de souffle et des postures de yoga, permet de s’oxygéner en profondeur.

 

N°5 Plonger dans la détente

La montagne offre un cadre idéal pour se ressourcer. Après une séance de farniente en terrasse, on plonge dans de délicieuses piscines chaudes. Au Village Club du soleil de Vars, on peut profiter des vertus du sauna, qui plonge le corps dans une chaleur sèche d’environ 80 degrés. Cela déclenche une vague d’endorphines dans l’organisme qui aide à nous relaxer. A Oz-en-Oisans, la détente passe aussi par un tour dans le bassin équipé de la balnéo, avant d’opter pour le sauna ou hammam ou un doux massage ! Au Village club du soleil de Superbagnères, dans les Pyrénées, on peut plonger directement dans les Thermes de Luchon depuis la station. On y découvre le vaporarium, seul hammam naturel d’Europe, pour un bain d’eau thermale. A Val Louron, le séjour inclut une entrée aux bains de Balnéa, qui nous plonge dans de délicieux bains voyageurs : amérindiens, romains, japonais et Incas…

La montagne, ma destination bien-être !

 

Share and Enjoy