Youtube

Aux prochaines vacances, mer ou montagne ?

Aux prochaines vacances, mer ou montagne ?
Pocket

A la montagne, l’enneigement est au top. Mais à la mer, les prémisses du printemps annoncent une période idéale pour les balades. Alors Marseille, La Baule, Le Reverdi ? Ou Vars, Oz-en-Oisans, Montgenèvre… ?

Dans la famille « Prépare-ta-valise », l’ambiance est survoltée. Où part-on pour les prochaines vacances ? Il y a la team montagne, à deux doigts d’affuter les carres des skis dans le salon, et la team mer, qui ne rêve que de mimosas en fleur et de balades à vélo. Qui va l’emporter ? Regardons de plus près les avantages des 2 camps…  
A la montagne, il vrai que la neige est incroyable cette année : sous couche tombée à l’automne, matelas en décembre et poudreuse en janvier, ça flirte avec les sommets ! La perspective de tracer dans le blanc immaculé et d’enchainer les slaloms de pro est bien tentante. Car on a rarement eu une neige aussi tolérante, elle efface comme par enchantement les erreurs techniques ! Les gadins seront rares, mais en cas de chute, amorti assuré, même pas mal 😉 ! Hors ski, les forêts mélèzes, avec leurs branches saupoudrées de sucre glace, sont prêts à se laisser découvrir lors de balades en raquette, façon slow tourisme. Les panoramas des montagnes entièrement enveloppées de neige, ça vaut surement le détour. Et puis en hauteur, on va res-pi-rer ! dit la team montagne. Loin de la pollution, la montagne fortifie l’organisme, le rend plus résistant, notamment à l’effort physique. C’est grâce à la multiplication des globules rouges, plus petits mais costauds. On reviendra de la montagne plus en forme…  

« A la mer aussi, on respire ! » retorque la team maritime, qui met en avant la grande brassée d’oxygène à  récupérer en altitude zéro. Preuves scientifiques à l’appui : en bord de mer, la pression atmosphérique est au top en oxygène. L’air est chargé d’embruns, chargés d’ions négatifs revigorants. A cette période, les rayons de soleil se mettent à chauffer sur le littoral, en particulier en Méditerranée. Et la team mer de rêver, à l’idée d’assister à la magnifique floraison des amandiers, des cerisiers du Japon, des abricotiers…. Il fera bon randonner sur la côte et suivre les sentiers du littoral. On mettra le cap sur les villas chic de Pampelonne à Saint-Tropez, les plages de rêve entre La Londe et le Lavandou, la Corniche de Marseille… Des coins de paradis, où la mer n’est jamais aussi translucide qu’aux début du printemps ! Pourquoi pas un pique-nique, du wellness en plein air ? Les températures dépassent souvent les 20 degrés au soleil les jours en mars-avril côté Méditerranée ! On peut aussi filer enfourcher un vélo, et s’organiser une échappée sur la Côte sauvage, entre Penchâteau et la grotte des Korrigans. La découverte de Batz sur mer et ses quatre villages est faite pour la bicyclette !

Résultat de la compétition ? Dans les deux cas, on peut préparer sa crème solaire 😊 !

Articles similaires